Transmission-Reprise-Création


Que ce soit pour de la transmission, la reprise ou la création d’entreprise, cela reste un moment charnière, voilà pourquoi il est primordial de bien l’anticiper. Pour cela, des conseillers professionnels existent pour vous guider :

Avec leur appui vous pourrez vous préparer votre avenir plus sereinement et travailler sur les grandes étapes détaillées ci-dessous.

Image
ECO_image_transmission_reprise_creation
Bloc de texte

TRANSMISSION D’ENTREPRISE

  1. Identifiez les raisons de votre cession et prévoyez ce que vous compterai faire ensuite ;
  2. Effectuez un diagnostic de votre entreprise le plus fidèle à la réalité ;
  3. Estimez la valeur de votre affaire ;
  4. Définissez le mode de cession que vous souhaitez privilégier ;
  5. Trouvez un successeur ;
  6. Assurez le succès de la négociation ;
  7. Concluez la vente ;
  8. Accompagnez le repreneur et tournez la page !

Également, un guide existe pour vous aider dans toutes les démarches. Il précise les différentes formalités à prévoir côté cédant et repreneur. Réalisé dans sa version initiale par l'AFE (aujourd'hui Bpifrance Création), il a été remanié et enrichi par les membres du Réseau "Transmettre & Reprendre". Retrouvez-le ici : https://bpifrance-creation.fr/boiteaoutils/guide-du-cedant-au-repreneur

Bloc de texte

REPRISE D’ENTREPRISE

  1. Identifiez les raisons qui poussent dans cette voie et pas une autre ;
  2. Ciblez votre recherche et trouvez ce qui vous correspond ;
  3. Diagnostiquez et évaluez l’entreprise ;
  4. Assurez une bonne négociation ;
  5. Choisissez votre montage juridique ;
  6. Assurez votre financement (apports personnels, accord de banque, aides publiques…) ;
  7. Concluez la vente ;
  8. Lancez-vous !
Bloc de texte

CRÉATION D’ENTREPRISE

  1. Identifiez les raisons qui poussent dans cette voie et pas une autre ;
  2. Travaillez sur votre projet en s’assurant qu’il réponde à un besoin ;
  3. Imaginez un business model cohérant à l’étude de marché que vous aurez mené ;
  4. Voyez quel seront vos besoins (formations, investissements…) ;
  5. Testez-vous et votre projet ;
  6. Choisissez votre statut juridique ;
  7. Assurez votre financement (apports personnels, accord de banque, aides publiques…) ;
  8. Lancez-vous et formalisez votre création Centres de Formalités des Entreprises (CFE) !